dimanche 4 novembre 2012

One Piece T5



One Piece T5 : Pour qui sonne le glas
9/10

Nous sommes à l'ère des pirates. Lufy, un garçon espiègle, rêve de devenir leur roi en trouvant le « One Piece », un fabuleux trésor. Par mégarde, Lufy a avalé un jour un fruit démoniaque qui l'a transformé en homme-caoutchouc. Depuis, il est capable de se contorsionner dans tous les sens grâce à son corps élastique, mais il a perdu la faculté de nager. Avec l'aide de ses précieux amis, dont le fidèle Shanks, il va devoir affronter de redoutables pirates dans des aventures toujours plus rocambolesques.

Ce que j'en pense : 

Premier mot qui me vient à la fin de ma lecture.
SANJI-KUN
Depuis le temps que j'attendais c'est 4 tomes.
Me voilà enfin en leur possession.
On va essayé de ne pas faire une chronique qui ne parle QUE de Sanji.

On va commencer par le début, quand même.
On revient au moment où l'on c'était arrêté le tome d'avant.
Kaya est en danger et Luffy affronte le capitaine Krow.
J'ai été contente de retrouver la recette du dernier.
De l'émotion, parce que oui j'ai pleuré ainsi que de l'action.

Maintenant passons à la fin.
Nous découvrons le Baratie, le fameux bateau-restaurant.
Et bien sûr rien ne ce passe comme prévu.
Luffy ne trouve rien de mieux que de casser la chambre du patron en envoyé un boulet de canon.
Heureusement qu'il voulait pas faire dans la discrétion.

Dans le restaurant un lieutenant de la marine vient diner avec son amie.
Mais trouve un cafard dans sa soupe.
Nous découvrons donc Sanji, cuisinier très pacifiste qui ne trouve rien de mieux à faire que de casser la gueule à ce fameux lieutenant.
Très pacifiste je vous dit.

Cette partie m'a vraiment fait mourir de rire.
Ce resto est juste énorme.
La-bas on frappe les clients.
Sérieux ?
Vous voyez un resto où les cuistot te casse la gueule parce que t'aime pas leur plats ?

Vous aurez compris que j'ai beaucoup aimé ce tome. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire