vendredi 19 juillet 2013

Indiana Teller T1

Titre : Indiana Teller T1
Auteure : Sophie Audouin-Mamikonian
Note : 6/10

Dans les interminables plaines du Montana s'étend le ranch des Lykos. Les voisins alentour sont loin de se douter que ses habitants sont les membres de l'un des clans de loups-garous les plus puissants d'Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller, 17 ans. Né de l'union d'une humaine aux pouvoirs mystérieux et d'un loup-garou, Indiana est le petit-fils et le seul héritier de Karl, le chef de la meute. Se sentant comme un étranger parmi les siens, il lutte pour trouver sa place dans la hiérarchie codifiée imposée par son peuple : des créatures fantastiques qui vivent cachées au milieu des hommes.

Ce que j'en pense

Au départ ce qui m'a attirée dans ce livre ont été les loups-garous qu'il y avait dedans.
Et à la fin de ma lecture je ressors déçus.

Indiana Teller, c'est l'histoire d'Indiana qui vit dans le Montana dans une meute de loups-garous.

J'ai été très longue à lire ce livre.
Je crois que j'ai dû mettre 1 semaine.
Non pas qu'il ne m'intéressais pas, au contraire.
Mais je me suis ennuyée pendant toute ma lecture.

A part la fin, que j'ai vraiment beaucoup aimée pas grand-chose ne m'a attirée dans ce livre.

Par contre, comme je disais, la fin à vraiment été mon moment préféré.
ENFIN un peu d'action.
J'ai bien aimé retrouver Axel, il m'avait manqué.
Et Tyler, parce que même s'il est arrogant et a une tête à claque, dans le fond on l'aime bien.

La Serafina est super bizarre.
Dès le départ, ça ne m'aurait pas étonnée qu'elle l'a fasse à l'envers à son clan.
Touchée.
Mais c'est vrai que ça ma quand même un peu choquée.
Je me disais qu'elle avait osée le faire.

Il faut aussi noter qu'Indiana est un garçon.
Et c'est tellement rare que le narrateur soit un garçon qu'il faut obligatoirement le souligner.

Passons aux personnages.
Déjà, je tiens à préciser que j'ai marché totalement à l'envers.

Indiana tout comme Katerine m'ont énervé du début à la fin.
C'est typique du genre de personnage dont j'ai horreur.
Entre l'Indiana qui n'est pas un loup-garou et qui, comme par enchantement, obtient toutes leurs facultés et de ce fait se croit mieux que tout le monde.
Et la Katerina qui est belle et intelligente et qui se croit du coup tout permis.
Ils se sont vraiment bien trouvé tous les 2.

Et puis il y a Tyler.
Comme je disais plus haut, Tyler est arrogant et se croit mieux que les autres.
D'habitude j'aime pas du tout ce genre de personnages, mais avec Tyler ça à tout de suite passé.
Il est juste à croquer.
Il faut juste aimer le genre.

Et pour finir il y a mon petit chouchou.
Chuck.
Au départ on le voit comme bagarreur et vraie petite brute. (Ça c'est la faute à Indiana)
Mais depuis l'université je l'adore.
En fait, il m'a un peu fait penser à Derek de pouvoirs obscurs, le sourire en plus.
Chuck est juste à croquer.

Au final ce n'est pas un livre que je retiendrais.
A voir si je lirais la suite.



1 commentaire:

  1. Un livre à éviter alors...^^ Merci pour ce billet, ajouté au récap ;)

    RépondreSupprimer